Alesandro.fr » Je vous explique Tout » Portage salarial avis sur les avantages par rapport à un autoentrepreneur

Portage salarial avis sur les avantages par rapport à un autoentrepreneur

Le monde de l’entreprise est un vaste domaine qui offre à celui qui voudrait s’y investir plusieurs choix et diverses opportunités. Il y a autant de choix qu’il y a de goûts.

Si vous êtes de ceux qui n’aiment pas être dépendants d’ordres ou d’équipes, alors vous vous dites sûrement que ce qu’il y a de meilleur pour vous est bien évidemment l’auto-entrepreneuriat. Cependant, il y a une autre solution qu’il ne faut pas oublier de considérer : le portage salarial.

En quoi est il meilleur qu’un autoentrepreneur ? C’est exactement ce qu’on va vous expliquer dans ce qui va suivre.

Le portage salarial, en quoi cela consiste ?

Le portage salarial est tout simplement de pouvoir exercer une activité qui va pouvoir revêtir un caractère indépendant et autonome, et cela tout étant bénéficiaire du statut de salarié et de tous les avantages qui vont avec.

Le portage salariale fonctionne grâce à trois entités qui sont :

  • Le client : c’est en grande majorité une entreprise qui aura besoin de services spéciaux qu’elle demandera à une société de portage.
  • La société de portage : c’est cette société qui va jouer un rôle d’intermédiaire, en réglant toute la paperasse administrative et tout ce qui est facturation et TVA. En outre, c’est elle qui va verser son salaire au porté et cela en fonction de son CA mensuel.
  • Le salarié porté : c’est lui qui va être chargé par la société de portage de réaliser les services qui sont demandés par les clients en échange d’une rémunération qui dépend toujours de son CA.

Portage salarial ou bien autoentrepreneuriat ?

L’entrepreneuriat n’est pas un mauvais choix, ceci dit, il faut avouer que le portage salarial contient beaucoup d’avantages quand compare les les deux :

  • Contrairement à l’auto-entrepreneuriat, le salarié porté va pouvoir bénéficier d’une assurance chômage.
  • Un autre point en plus du portage salariale contre le travail en l’auto-entrepreneuriat est le droit à la retraite.
  • En étant un salarié porté, on à toujours le droit à être formé ce qui n’est pas le cas dans l’auto-entrepreneuriat.
  • En cas de cessation d’activité, le porté a le droit de bénéficier des assedics, ce qui n’est pas le cas en auto-entrepreneuriat.
  • Il faut savoir qu’en tant qu’auto-entrepreneur, un plafond maximal de 32 900 euros hors taxes est imposé à votre chiffre d’affaire, ce qui n’est pas le cas si vous êtes sous le système du portage salarial qui quant à lui n’impose aucun plafond.
  • Le salarié porté n’engage aucune responsabilité financière contrairement à l’auto-entrepreneur qui quant à lui doit souscrire aux sociétés d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *